[08/03] Beuh! Dégoûtant 🤮

La suite de la série sur la cure en inde…

Ce séjour a été – (entre autres) – au sujet du dégoût, de la répulsion, de dvesa. Et ça a commencé dès le premier jour de soin avec Neti, notamment sutra neti. Passer un fil dans la narine et le rattraper dans la bouche avec les doigts, mettre du ghee medicinal dans son repas, avaler des décoctions aux parfums… en restant placide, ouvrir les yeux dans une rivière d’huile, accueillir la canule dans le rectum, manger du kichadi… 14 jours d’affilée, en étant reconnaissant, être guidé par un non pratiquant, la fille qui te tombe dessus pour déballer son histoire, le bruit incessant et cauchemardesque (la nuit), avaler une gaze…

En réalité. Qu’est ce que le dégoût? Une affaire stockée dans mon mental. Je peux observer sa manifestation, observer sa source,  et peut-être même la laisser se dissiper…peut-être.

Sentir la peur monter, se transformer en panique, le désir de tout sacquer, s’enfuir; observer cela, contempler. Se demander aussi pourquoi on s’inflige tout ça? Continuer? S’arrêter? Fuir? Respirer. Contempler. Avancer.

A mon avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.