Pourquoi on continue à écrire?

Tant d’ouvrages sublimes ont été écrits depuis les millénaires. Dans le peu qui nous est parvenu, il demeure des perles.

« Orgueil et Préjugés » de Jane Austen que vous avez probablement lu, ou alors « Candide » de Voltaire. Les Vedas des Rishis ou les « Yoga Sutras » de Patanjali? La Torah ou le Quran. La fameuse dystologie « Unwind » de Neal Shusterman. Ou le toujours actuel « L’Alchimiste » de Paulo Coelho? « Le prophète » de Khalil Gibran…

Dans tous les domaines imaginables. De la métaphysique à la cuisine. De l’érotisme à la science-fiction. Pour nous divertir ou pour nous instruire, pour cataloguer ou vulgariser, pour se faire peur ou pour s’évader.

Avec tout ça. L’on éprouve encore le besoin d’écrire. Pourquoi? Pourquoi? Pourquoi?

Pourquoi?

PS: la question est valable pour la musique, ou la peinture.

More from my site

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.