Continuité pédagogique

Vous le savez, vous l’avez expérimenté, vous le ressentez. La pratique du Yoga fait du bien à l’esprit et au corps. Alors comment pratiquer pendant ce confinement, pendant les semaines et les mois qui arrivent où nous serons sans prof à nos côtés? Je parle d’une pratique intelligente, efficace et régénérante.

La clé: le rendez-vous

A un niveau fondamental, il faut prendre un rendez-vous. C’est basique, et c’est essentiel. Vous prenez un rdv avec vous-même. Vous l’honorez et les membres de votre foyer l’honorent également. Profiter de votre confinement pour installer un rdv quotidien. Peut-être à la même heure chaque jour ! Et au moins 5 fois par semaine.

Préférez l’audio

Ensuite le contenu de votre pratique. Quand on démarre, c’est bien d’être guidé. Cette voix extérieure nous ramène peu à peu à retrouver notre voix intérieure, à la reconnaître et à l’écouter. De toutes les options possibles, je conseille vivement, chaleureusement, un enregistrement audio que vous avez téléchargé sur votre téléphone. Et comme ça, quand vous pratiquez, pendant ce créneau si précieux, vous êtes en mode avion, sans Facebook, Snap ou autres whatsapp. Pas de messages ni de partages. Ils reprendront après, sans soucis. Il n’y a même pas de vidéo pour vous distraire. Juste pendant ce temps, pendant votre temps, vous vous donnez les moyens d’être attentif.

Un des meilleurs enregistrements que je connaisse pour démarrer est celui-ci . Ne méprisez pas la voix douce et le rythme lent. Cette pratique est très efficace. Et vous apprendrez l’état d’esprit de la pratique: stabilité et aisance. Personnellement, j’ai utilisé ça pendant un an. L’audio dure une trentaine de minutes. Si vous faites ça 3 fois / semaine je serais très heureux.

5 fois par semaine

Donc on dit pratique 5 jours sur 7; 3 fois avec l’enregistrement. Et les 2 autres fois: pratique libre. Faites ce qui vous fait envie. Ce dont vous vous souvenez. La sangle allongé sur le dos [supta padanghustasana], la vague vertébrale, quelques postures debout, le chien, la chandelle…. Si vous avez un bolster utilisez-le. Ce que nous avons étudié dans les Atelier Restorative Yoga, cela vous appartient.

Des backbends, actifs comme sur la photo, ou reposé avec une brique. Ouvrez cette poitrine, malgré la peur, et laissez l’air entrer.

Pendant ces séances libres, vous explorez librement ce qui vous vient, dans le respect de vos capacités. Et vous terminez par au moins 10 mins allongé en savasana! Croyez-moi sur parole, c’est essentiel!!!!

Et voilà. 5 séances par semaine. Vous pourrez rajouter une pour les plus enthousiastes.

Alors on essaye? Allez-y. Vous pouvez me partager vos difficultés, vos réussites, et vos questions. Je suis là pour vous.

Et si vous voulez, vous pouvez vous inscrire pour un entretien individuel de suivi.

Je vous souhaite un très bon amusement!

Spread the love

Une réponse sur “Continuité pédagogique”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.