Je fais Savasana pour mes lombaires. Pour mon dos. Pour ma nuque.

Je fais Savasana pour ma sangle abdominale.

Je fais Savasana pour les muscles de ma poitrine, qui soulèvent, qui écartent les côtes.

Je fais Savasana pour mes poumons. Cette toile élastique que j’ai ralentie dans son dégonflage.

Je fais Savasana pour le coeur. Peut-être qu’il a eu plus de pression, de gaz, de liquides.

Je fais Savasana pour mon système nerveux. Qui a été stimulé par toutes sortes de sensations.

Je fais Savasana pour mon être tout entier qui a été nourri de prana.

Pendant le stage pranayama d’Octobre 2020.


Pendant le confinement, nous continuons les cours et les ateliers sur Zoom!

Approfondir ma pratique

le calendrier complet >>


Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.