Wahou! On dirait que tu ne fais rien

« Impressionnant. On dirait que tu ne fais rien. Que c’est ton ventre qui inspire tout seul! »
C’est Manuel qui s’exclame pendant que je leur faisait une démo de respiration complète, sans t shirt.

Je suis ravi. « C’est ton ventre qui respire tout seul ». Si nous pouvons laisser le ventre en liberté vivre sa vie, nourrir notre vie, si le diaphragme était autorisé à utiliser son intelligence….
Quelle douceur dans le dos, quelle béatitude contagieuse, quelle énergie préservée…

Ah! Avec des si on aurait mis Paris en bouteille.
Sauf si… si on pratique…

Que la vague soit avec vous

G rencontré le yoga une fois il y a 40 ans et pas convaincue (du tout)  ….jusqu’a la séance « pour faire plaisir et voir aussi » a croix. et là …..la bonne surprise! Un moment suspendu maintenant dans ma semaine que je privilégie devant d’autres activités. J’apprécie Juste, Son calme, sa poésie, son adaptabilité, son professionnalisme. J’apprécie le yoga aussi. Difficile de décrire cet état de plénitude et de sérénité que je ressens a la fin des cours. perso g bien l’intention de continuer le plus lgtps possible a bientôt 60 ans…
Marie-Laurence, yogini

Hello! Cette deuxième saison de cours se termine la semaine prochaine. Un changement d’échelle majeur pour moi, passer de 1 cours le samedi matin l’année dernière à presque 10 cours cette saison.

Mille MERCIs. Mille mercis pour votre confiance, pour votre générosité, pour votre courage aussi. Pour votre enthousiasme, pour vos encouragements et pour vos témoignages. Cette saison, pendant les cours et les ateliers, j’ai tant appris avec vous.

Pour tout ce que vous avez ressenti, pour les guérisons, les transformations, les involutions, je suis reconnaissant. C’est ça le Yoga. C’est pour cela que je travaille.

Et juste pour être sûr, sachez que vous êtes les acteurs majeurs de votre bien-être, vous qui vous mettez sur le tapis pour expérimenter, cultiver, séance après séance, cet état.

A la plage et à la montagne, que cette attitude d’expérimenteur vous accompagne. Que la vague vertébrale soit avec vous.

Et à vous tous, je souhaite un agréable été. La saison prochaine, les créneaux hebdomadaires resteront les mêmes et je vous donne RDV dès le 10 septembre pour la reprise.

Que la vague soit avec vous!

PS: marquez le rdv dans votre agenda, vous vous en souviendrez!

Audition Sélective

Ce matin je suis venu voir Bart à Laeken, pour la 5e fois en 6 semaines. En arrivant au parc jean sobienski, j’entends un avion voler bas. Je peux voir le logo presque. Ah !
Et deux minutes plus tard, un autre avion.
Non! Ils ont reroutés un aéroport dans le quartier ? Parce que ces avions n’étaient pas là la semaine dernière, ni avant.
Attends. Sûr ?
Bon s’ils étaient là, comme se fait il que je ne les entendais pas?
Comme si j’entends de temps en temps…

Ouverture. Accueil. Réceptif. Focale. Tunnel. Bouquet. Présent.

Méditer au Ciné

Mardi soir j’étais au ciné, au KinéPolis de Lomme, pour une séance un peu particulière: la diffusion en direct d’une conférence de France Inter: « Ralentir ». Conférence animée par Ali Lebeihi et Christophe André depuis le studio 104 à paname. Nous étions plus de 300 dans la salle, venus en famille ou entre amis et plus de 100 cinémas à travers la France faisaient pareil.

Du coup la profondeur des méditations était spéciale, notamment celle sur la connexion avec la nature. Délicieux.

Et en prime, j’ai eu le plaisir d’animer avec mon confrère Laurent Motte une pratique Live Yoga et Méditation. Merci à tous les participants. Votre énergie et vos remerciements nous font chaud au coeur.

Que la force soit avec vous!

Si le paradis existe, il doit avoir un spot comme celui-ci

Assis sur le banc, entre le pilier de buis, et l’arche du massif de neiges d’Avril. Contempler leur blancheur et s’ennivrer de leur parfum.
Meditate.

Et perdre ses yeux dans le pelage des carpes aux 12 couleurs, se noyer dans les nénuphars, avec la bénédiction du ferme cerisier.

Oui mes amis, si le paradis existe, il doit avoir un spot comme celui-ci.

Les temps changent

Fugace douceur
Persistante lourdeur
Profonde torpeur

Quand est-ce agréable?
Quand suis-je bien?
Quand suis-je heureux?

If you dare, Imagine

Imagine how it would feel like to feel relaxed

To feel relaxed in the jaw
To sense relaxed in the neck
To be relaxed in the shoulders

Just Imagine!

To be relaxed in the pulp of the little finger
Just Imagine!

To be aware that you are relaxed
Just Imagine!

Life flowing. Energy reaching. Just being.
Butterfly. Light. Tree.
Just Imagine

If you dare.

Meet The box

Je vous présente… The Box. The Box les élèves, les élèves The box.

Fidèle partenaire, elle m’accompagne dans les cours. Vous la trouverez à proximité de la sortie de la salle pour vous servir.

Comme vous le savez – très certainement-, pour les cours et les ateliers je pratique le tarif PWYC: pay what you choose.  Cela signifie que chacun-e choisit. Cela signifie aussi que chacun-e peut être généreux pour quelqu’un d’autre. Cela signifie aussi que chacun-e est bienvenu dans mes cours.

Pendant que je pourrais discuter d’explications techniques, The Box sera là, à la sortie des cours, pour accueillir vos contributions, abondements et dons. Avec discrétion et simplicité. Le cours existe grâce à votre générosité. Alors, faites coucou à The box.