Just for fun

Mes amis de l’ALC de Phalempin ont souhaité mettre des vidéos des animateurs sur leur site, histoire de compenser un peu les essais qui n’ont pas pu avoir lieu.

Je me suis plié au jeu, avec l’aide ma fille, en version … bref, regardez; ça dure 2 minutes.

PS: vous avez le droit de rigoler.

Reprise des Ateliers avec un protocole aménagé

Les autorités sanitaires nous offrent la possibilité de reprendre une pratique collective, dans les salles qui choisissent de réouvrir. C’est merveilleux. Nous voulons pratiquer et nous voulons que tous restent en bonne santé.

Donc je vais reprendre les ateliers en présentiel, avec des aménagements à nos habitudes.

Les dispositions sanitaires pour nos ateliers

  • Vestiaires: vous arrivez déjà en tenue; les vestiaires ne seront pas disponible
  • Participants: chaque participant disposera de plus de 4m² au sol. Les places sont donc limitées. Pour les ateliers à l’espace Wuwei, il y aura 9 places disponibles contre 17 auparavant.
  • Contacts: les contacts tactiles sont exclus, entre tous les participants, y compris le prof.
  • Matériel: chaque participant ramène tout le matériel dont il a besoin: tapis, sangle, briques (ou dictionnaires), couvertures,… Ps: les adeptes de l’ALC sont habitués, c’est un coup à prendre.
  • Civisme: chaque participant est invité à pratiquer les gestes barrière pendant tout le temps de présence dans les locaux. Et en cas de symptômes ou même de doutes, il est recommandé de ne pas venir pour protéger les autres. Dans ce cas, les frais seront intégralement remboursés.
  • Nettoyage: du gel hydro est mis à disposition à l’entrée, dans les sanitaires et dans la salle.

Avec ça, on va essayer de se focaliser sur le but de notre pratique: cultiver l’intimité avec nous même; et peut-être toucher à un instant de béatitude.

A bientôt.

Alerte: pas de panique! Bas les masques

bilan-sante-pasteur-lille

Photo: Voix du Nord.

Ce matin j’étais à l’Institut Pasteur de Lille, on pourrait dire la mecque des microbes. J’y allais pour le bilan de santé quinquennal. J’ai été surpris de voir que personne là-bas ne portait de masque.

En cette époque d’épidémie de coronavirus, c’est vraiment étonnant. Dans mon dernier billet, je nous encourageais à être solidaires, avec casques et gants,, pour ralentir la progression de l’agression. Aujourd’hui je voudrais vous partager ce que j’ai observé pendant 4h dans un service médical.

A ce bilan, nous étions une vingtaine de participants. Le principe du bilan santé: l’institut collecte des données régulièrement pour voir comment évolue notre santé au fil des ans: système cardiaque, système digestif, mensurations, vue, dentition, habitudes alimentaires, mode de vie… Bref l’état de santé général dans son contexte social. Et en contrepartie, nous recevons un sandwich et des conseils de la diététicienne. Et nous aidons la recherche!

J’ai rencontré le personnel d’accueil, des infirmiers, une diététicienne et un médécin. Et bien sûr mes collègues de bilan. J’ai pu observer que personne ne portait de masque. A part une infirmière qui a éternué (dans son coude), personne n’a toussé. Tout le personnel nous accueilli aimablement et normalement. A la mecque des microbes! J’étais surpris. Finalement, TOUT le monde n’est pas malade.

Et j’ai pu observer la schizo dans ma tête quand je regardais un collègue de bilan se servir à la fontaine à eau. « Il l’a touché avec ses doigts ». Et la machine à café, qui l’a touché avant moi? :)) Oui. C’est un peu comique.

Mon bilan est ok, je vous rassure! J’ai pris des centimètres (de hauteur) et ma vue s’est améliorée. (Ca mériterait un article ça, les transformations du Yoga). Et j’ai appris une leçon.

Certes nous avons des concitoyens malades. Certes il faut limiter la propagation et appliquer les consignes. Et certes, aussi, la schizo n’est pas obligatoire.

Prenez soin de vous mes ami.e.s, et de votre sérénité.

Ps: pour les curieux, ce bilan m’a été proposé par l’assurance maladie. Vous pouvez aussi initier la démarche en prenant rdv vous-mêmes.

Mauvaises nouvelles?

Cette semaine, j’ai reçu une mauvaise nouvelle. Mon frère Dave préparait sa réorientation professionnelle depuis 18 mois. Il avait ciblé un master, réussi les entretiens etc etc. Il restait l’ultime étape: le visa. Et là, après des semaines de paperasse, de pré-entretiens, d’entretiens et d’attente, ils ont dit non.

Ça m’a beaucoup touché, dégoûté même. Toute une soirée à me lamenter comme un enfant. Où est le rapport avec le Yoga me direz-vous? Où est le rapport avec la paix intérieure?

Continuer la lecture de « Mauvaises nouvelles? »

Dimanche, Ils ont été bercés par une harpe

Lors de l’Atelier Restorative Yoga de dimanche dernier, les participants ont été bercés par une harpe.

Merci à ma fille Mushiki pour sa générosité.

« C’était magnifique! Merci à ta fille ». David.

Et rendez-vous à partir de Septembre pour les prochains ateliers.

Ghee, Tapas et Savasana: Illumination

du_beurre_vers_le_ghee

Beurre, Gazinière et Illumination

Il y a 10 jours, pris par un élan de je ne sais quoi, je me suis lancé dans du Ghee. Je me suis rincé les mains (very important!). J’ai pris 1kg de beurre du supermarché du coin, coupé en morceaux, le tout dans la casserole et j’ai allumé le plus petit feu de ma gazinière à sa plus petite puissance. 2h plus tard, j’ai versé mon butin dans des pots: le beurre clarifié, le ghee! En 2h de temps, j’ai vécu la métaphore d’une vie de Yoga. Une transe. Ou une transformation. Mais quel est le rapport entre le beurre et le Yoga? C’est moi! Comment ça? Et bien voyons!

Continuer la lecture de « Ghee, Tapas et Savasana: Illumination »